Méthode pour désamorcer des scénarios stressants

ZEN expérience scénario

Organisation d’un Rendez-vous avec SCG

   Organisation d’un rendez-vous  avec SCG . Voici le récit de l’expérience d’une de mes clientes qui montre un aperçu de ma  méthode pour désamorcer des scénarios stressants.

    En panique, Thémis m’appelle car elle redoute d’ouvrir sa messagerie mail. Thémis a mis en location la maison héritée de ses parents via l’agence SCG Dupont. L’agence lui a envoyé un e-mail réclamant 2650€ de trop-perçu, précisant que les 3 prochains loyers seront retenus pour compensation.

   L’agence verse chaque trimestre le loyer, unique source de revenus pour Thémis.

   Thémis, phobique sociale et sans emploi, refuse d’être mise sur le fait accompli. Elle exige d’avoir des détails, mais n’arrive pas à les joindre. C’est ainsi que démunie, angoissée, tournant en boucle ses ressentiments elle finit par m’appeler.  

   J’entends la panique de Thémis. Elle est dans une telle confusion qu’elle craint des représailles de l’agence SCG pour les avoir traités de fraudeurs par courrier. 

   Je la rassure, je reste avec elle au téléphone  pendant qu’elle consulte ses mails. La société SCG lui propose un rendez-vous le lendemain à 10h. Thémis angoissée s’emballe et imagine tout un tas de scénarios catastrophes . 

    Je lui propose ma méthode pour désamorcer les scénarios stressants . Je vais donc lui donner des répliques pour les réfuter et  lui rappelle l’efficacité de mon magnétisme dans ce genre de situation.

Expérience pratique scénario

scénario 1 Aborder Mr Dupont

   Thémis:  Comment puis-je aborder Mr. Dupont, qui est autoritaire? Il doit être furieux que je l’aie menacé.

   Voici la réponse proposée pour aborder Mr. Dupont :

   «  Je suis ravie d’avoir trouvé le moyen d’attirer votre attention pour m’éclairer sur le quiproquo qui nous oppose. Certes, vous n’aimez pas les menaces ; en retour, je n’apprécie pas d’être prise en otage.

   En effet, dans votre courrier, vous m’indiquez que comme je vous dois 2650 €,  vous ne me paierez pas les loyers du prochain trimestre. Vous me mettez ainsi devant le fait accompli. J’ai vérifié mes comptes, ils sont justes ; vérifiez de votre côté, avec votre comptable.

   Thémis : « Oui, mais imaginez qu’il n’ait pas convoqué sa comptable au rendez-vous? »

   Réplique :  « Prenez votre téléphone et envoyez le SMS suivant « : 

  «  Bonjour, je confirme notre rendez-vous de demain à 10h. Veuillez à ce que votre comptable soit présente lors de notre entretien avec mon dossier. Je viendrai avec mes extraits de compte, ainsi nous pourrons vérifier ensemble d’où provient l’erreur. » Merci.

   Thémis réagit :  oui.. !!  Mais je ne vois pas le rapport avec les extraits de compte pour lui …

   Réplique : « Les extraits de compte montrent que vous n’avez pas reçu les fameux 2650€ qu’il vous réclame. Cela prouve votre bonne foi. »

   SMS révisé :

   « Bonjour, je confirme notre rendez-vous de demain à 10h. Veillez à ce que votre comptable soit présente avec mon dossier. J’apporterai mes extraits de compte prouvant que je n’ai pas reçu les 2650€ réclamés. Merci. »

Scénario 2

   Thémis : « Imaginez qu’il me montre son tableau avec les sommes versées en trop et qu’il reste bloqué dessus, tandis que je reste bloquée sur mes extraits de compte. »

   Réplique :

   « Si Mr. Dupont vous montre un tableau avec les sommes versées en trop et reste bloqué dessus, demandez-lui une photocopie. S’il refuse, prenez une photo du tableau et informez-le que vous ferez vérifier les données par l’ADIL 77 pour clarification. »

   Thémis : C’est quoi l’ADIL77 ?

   Réplique :

   « L’ADIL 77 est l’Agence Départementale d’Information sur le Logement en Seine-et-Marne. Elle offre des conseils gratuits sur les questions de logement et peut aider à vérifier la validité des réclamations financières liées aux loyers et aux contrats de gestion immobilière. »

Scénario 3

   Thémis :  « Imaginez que Mr. Dupont reconnaisse son erreur et qu’il me dise qu’ils vont me payer. Puis-je exiger un chèque ? »

   Réplique :    « Habituellement, il vous règle par virement. Demandez-lui immédiatement un e-mail confirmant qu’il reconnaît l’erreur et qu’il effectuera un virement instantané. »

   Thémis hausse le ton , et se montre virulente.  La situation dure depuis plus de deux mois. Mr. Dupont, patron de SCG, devrait faire un double virement de 2650 € à Thémis pour couvrir les trimestres de janvier à mars et d’avril à juin.

   Réplique :    « Prenez une nouvelle feuille pour noter notre échange. Vous allez lui apporter une reconnaissance de dette que je vais vous rédiger. »

Reconnaissance de dette 

   Réplique :

       Reconnaissance de Dette

   Je, soussigné(e), [Nom de Mr. Dupont], en qualité de [Titre] de [Nom de la société SCG], reconnais par la présente que [Nom de Thémis] est en droit de recevoir le montant total de 5 300 € (cinq mille trois cents euros), correspondant aux sommes dues pour deux trimestres de loyers non payés, soit 2 650 € (deux mille six cent cinquante euros) pour chaque trimestre.

   Ces montants résultent d’une erreur dans la gestion des paiements par [Nom de la société SCG], pour laquelle je m’engage à effectuer un virement instantané du montant total à [Nom de Thémis] au plus tard le [Date limite du paiement].

   Je confirme que ce paiement régularisera les dettes en suspens pour les trimestres concernés et qu’aucune somme supplémentaire ne sera due par [Nom de Thémis] pour cette période.

   Fait à [Lieu], le [Date].

   Signature de Mr. Dupont:

Scénario 4

   Thémis : « Lors de ce rendez-vous, puis-je vous appeler, si je bloque?  Ainsi en vous mettant sur haut-parleur  je vous présenterai comme étant mon conseil ? »

   Voici la réplique complète pour Thémis, intégrant le soutien et la stratégie pour le rendez-vous avec Mr. Dupont :

   Réplique : 

    » Avec plaisir, je me libère demain à 10h pour répondre à votre appel en cas de besoin. Chaque scénario catastrophe a été logiquement désamorcé. Mes répliques, chargées de magnétisme, ont neutralisé les aspects négatifs de M. Dupont. Je suis convaincue qu’une erreur provient d’un de ses salariés et que vous serez accueillie avec bienveillance. »

Retour d'expérience

   Le lendemain à 11h15, Thémis me contacte toute joyeuse. Elle est au volant de sa voiture, sur le chemin du retour. Elle rit, elle est heureuse. À peine arrivée à son rendez-vous avec Mr. Dupont, celui-ci lui a présenté ses excuses. La comptable responsable du quiproquo a commis une erreur ; en réalité, la salariée aurait dû écrire que la société SCG devait à Thémis la somme de 2650 €.

   Pour désamorcer des situations stressantes, il suffit de répondre à d’éventuels scénarios négatifs en donnant des répliques accompagnées d’actions concrètes et immédiates. Cela permet d’éviter de créer des angoisses, des paniques ou des maux de ventre, en assurant une mise en pratique rapide et efficace des solutions proposées.

   Béatrice Chapelle psychothérapeute 

Zen bien-être scénario

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *